Accueil / FINANCIER / Quelle est la différence entre actions et obligations

Lorsque l’on parle d’investissement financier dans quoi investi-t-on concrètement ?

Le plus fréquemment, investir dans une entreprise revient à investir dans une action ou dans une obligation de cette même entreprise.

Quelle est la différence entre action et obligation ?

Une action est une part du capital d’une entreprise. L’action dit ordinaire donne, à son souscripteur, deux droits distincts :

  1. Un droit de vote : Un droit de voter en assemblée générale.
  2. Un droit pécunier : Un droit au bénéfice de la société, le dividende.

Un investisseur privilégiant l’acquisition d’une action, espère participer à l’évolution de la société et ainsi à l’évolution du cours de son action. Si l’entreprise est cotée en bourse, il pourra suivre quotidiennement la fluctuation de son action sur les marchés.

Dans certains types de société, il est possible d’avoir des actions dites de préférenceCelles-ci peuvent être comparées à des actions personnalisées en fonction du type d’investisseurs.

Exemple : Vous pouvez avoir une action à droit de vote double mais sans dividende ou inversement, une action à droit au dividende majoré mais sans droit de vote.

Elles sont souvent utilisées pour conserver l’équilibre dans la gouvernance des sociétés.

Les obligations quant à elles, sont des parts de dettes de la société. En effet, la société peut émettre un véhicule d’investissement qui se nomme l’obligation. Il aura pour objectif de recevoir les capitaux des investisseurs.

La société peut ainsi lever des fonds pour investir ou payer son fonds de roulement sans passer par un organisme bancaire ou des fonds propres.

En contrepartie du risque prit par l’investisseur, l’obligation va avoir un taux de rendement annuel défini ainsi qu’une maturité (durée de vie de l’obligation). Chaque année, la société versera un coupon (taux de rendement x le capital investi) à l’investisseur pour son « prêt ».

Au terme de la vie de cette part de dette, la société rembourse le nominal (capital investi).

Il existe des obligations pour les entreprises ainsi que pour les Etats (voir article comprendre le fonds euro).

 

Investir dans une action ou une obligation, ne comporte pas les mêmes risques et avantages. Bien comprendre ces deux mécanismes permet d’appréhender plus sereinement les marchés financiers.


Share This