Plus complexe mais à ne pas négliger, le produit structuré est un outil de choix pour l’investisseur long terme.

Un produit structuré permet d’allier exposition au marché et protection du capital.

Le produit structuré vous fait bénéficier d’une protection du capital, alors que la détention d’un titre en direct ne le permet pas.

Alternative aux fonds euros, placements de trésorerie, investissement alternatif : le produit structuré peut être construit pour répondre au besoin de l’investisseur.

Il existe deux grandes familles de produits structurés

L’Autocall

Un autocall est un produit permettant d’obtenir un rendement contractuel sous une condition suspensive de valeur du sous-jacent (Titre sur lequel porte le produit structuré) à des dates de constatations données (Fréquence de rappel)

Exemple Autocall

Sous-jacent : Total

Durée du produit (maturité) : 5 ans

Rendement défini appelé coupon : 8% annuel

Niveau de la barrière de rappel : 100%. Cela signifie que le produit doit au moins être égal à sa valeur initiale pour être remboursé à date de constatation.

Fréquence de constatation annuelle : On constatera la valorisation de Total tous les ans (Maximum 5 ans) à date d’anniversaire

Barrière de capital : -50%

À chaque date de constatation il y aura donc toujours deux hypothèses

Hypothèse 1 : Si Total est supérieur ou égal à la barrière de rappel (valeur investie en N = 100) alors le capital est remboursé (100) et vous percevez le rendement contractuel de 8% du capital investi. Soit un remboursement de 108.

Hypothèse 2 : Si Total est inférieur à la barrière de rappel, le produit repart pour un an supplémentaire. Si le produit remplit la condition suspensive en date de constatation 2, le taux de rendement sera de 8% x 2. Soit un remboursement de 116, c’est ce qu’on appelle l’effet mémoire

À terme si le produit n’a pas été remboursé, c’est à dire qu’il n’a jamais été au-dessus de sa valeur initiale au cours des 5 dates de constatation, le capital est remboursé intégralement, tant que le produit n’est pas en dessous de -50% de sa valeur initiale. Soit un remboursement de 100

Au-delà de ce seuil de protection, l’investisseur subit la perte réelle du sous-jacent.

Le Phoenix 

Le principe est similaire à un autocall, si ce n’est qu’une barrière de coupon vient se rajouter à la barrière de capital.

Barrière de coupon = Seuil de déclenchement du paiement du coupon

En effet, contrairement à l’autocall qui ne distribuera un revenu que lorsque le capital sera remboursé, le Phoenix distribuera des revenus récurrents. Ils seront indifférents du remboursement du produit lors des dates de constatation.

Exemple Phoenix 

Sous-Jacent : Total

Durée du produit : 5 ans soit 20 trimestres

Rendement défini appelé coupon : 1,5% trimestriel

Niveau de la barrière de rappel : 100%. Cela signifie que le produit doit au moins être égal à sa valeur initiale pour être remboursé à date de constatation.

Niveau de la barrière de coupon : -30%

Fréquence de constatation trimestrielle : On constatera la valorisation de Total tous les trimestres (Maximum 20 trimestres).

Barrière de capital : -50%

Dans ce format de structuré il est donc nécessaire, à chaque date de constatation, d’observer la valeur du sous-jacent par rapport à sa barrière de rappel mais aussi par rapport à sa barrière de coupon.

  • Si à date de constatation le produit est au-dessus de la barrière de rappel : Remboursement du produit et paiement du dernier coupon.
  • Si à date de constatation le produit est en dessous de la barrière de rappel mais au-dessus de la barrière coupon : Paiement du coupon et continuité du produit.

À terme, si le produit n’a pas été remboursé, c’est à dire qu’il n’a jamais été au-dessus de sa valeur initiale au cours des 20 dates de constatation, le capital est remboursé intégralement tant que le produit n’est pas en dessous de -50% de sa valeur initiale. Soit un remboursement de 100 tout en ayant bénéficié de la distribution de coupons.

Concrètement, en complément du mécanisme de protection du capital et de remboursement du produit, le Phoenix permet d’optimiser le paiement d’un coupon régulier même en cas de baisse du sous-jacent.

Cet outil est très utilisé pour les personnes recherchant la création de revenus complémentaires tout en protégeant leur capital.

La construction d’un structuré peut se faire sur-mesure en adaptant ses nombreuses conditions ;

  • Maturité
  • Coupon
  • Barrière de protection
  • Barrière de rappel
  • Barrière de de coupon
  • Fréquence de constatation
  • Période de non-remboursement

Il est cependant nécessaire de s’inscrire en investisseur long terme, le produit n’étant remboursé qu’après avoir rempli les conditions suspensives.

« Attention aux produits structurés construit sur des indices synthétiques (Indices crées à partir d’un indice originel comme le CAC 40 mais ne comportant pas les mêmes titres). Ces derniers sont généralement construits de façon à ne pas favoriser un remboursement rapide du produit.

Ce type de produit étant complexe, il est du devoir du conseiller d’y apporter de la lisibilité. »

Nicolas Dadoun, associé gérant Must Finance


Share This